Rôle du délégué du SIVOM

Au conseil d’administration du SIVOM siègent vingt-deux représentants des onze communes adhérentes.

Il y a quelque temps, ils étaient au nombre de vingt-quatre car Meaulne et Vitray formaient deux communes distinctes.

Les délégués, le plus souvent, sont issus des conseils municipaux et sont élus après la mise en place du maire et du conseil à l’issue des élections, tous les six ans. Selon les Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (E.P.C.I) le nombre de délégués peut varier mais le principe est le même : ils représentent les intérêts de leurs communes et assistent à des assemblées pour prendre part aux décisions intercommunales et délibérer.

Le délégué c’est le trait d’union entre l’E.P.C.I et la commune qu’il représente : il prend part aux décisions, il présente les besoins de son territoire, il rapporte à son conseil municipal les informations nécessaires à la compréhension des actions du SIVOM mises en œuvre dans l’intérêt général.

Il est d’autant plus nécessaire et important que le délégué se sente investi par sa mission et ait à cœur de participer aux Assemblées générales (environ quatre fois par an) et aux différentes commissions organisées au fil des besoins tout au long de l’année.

Le rôle du délégué participe non seulement aux décisions (budget, travaux, gestion et vie du syndicat…) mais joue un rôle de communication indéniable et indispensable pour le maire et les secrétaires de mairie, autres relais de l’information dans une commune… c’est pourquoi nous les remercions d’honorer leurs engagements en assistant régulièrement aux Assemblées et nous ne manquons pas de leur adresser des comptes rendus détaillés de chaque réunion, soumis à leur approbation.

Chers abonnés du SIVOM, quand vous avez besoin d’informations ou d’en communiquer, n’oubliez pas, parmi tous les outils dont vous disposez – téléphone, site internet, mail, courrier – de rajouter dans la liste : «consulter le délégué du SIVOM pour ma commune»…

⇒ Tous les articles publiés en page d’accueil peuvent être relus ultérieurement dans notre rubrique “Actualités”… 

Les commentaires sont fermés.