Entretien annuel du réseau d’eau… Ventouses ? Vous avez dit ventouses ?

Un réseau d’eau, tout le monde imagine ce que c’est : des canalisations qui passent sous la terre selon des cheminements précis qui permettent de relier les installations du SIVOM aux diverses habitations, en partant de la station de pompage jusqu’aux divers réservoirs répartis sur les territoires des communes desservies…

Un réseau d’eau, ça s’entretient, se répare, se renouvelle, se développe… bref, c’est une mission quotidienne au long cours qui engage différents acteurs : le SIVOM responsable de la distribution et propriétaire du réseau qui missionne ses agents et parfois des intervenants extérieurs.

Le service technique du SIVOM en charge du réseau compte, parmi ses opérations annuelles obligatoires, l’entretien des ventouses… mais qu’est-ce que c’est ?

Les ventouses ont été installées lors de la création du réseau, sur les points culminants. Elles permettent d’évacuer les poches d’air qui peuvent se former lors d’interventions sur les conduites par nos agents.

La conduite se vide, soit parce qu’un agent est en train de la réparer et pour cela il a dû fermer la vanne, soit par manque d’eau (en été par exemple), soit en raison d’une fuite.

Quel que soit le motif, cela va entraîner la formation d’une poche d’air et lors de la remise en eau par nos agents, cette poche va empêcher l’eau de circuler. C’est là que notre amie la ventouse, disposée dans un regard, va intervenir en évacuant l’air et du coup, en favorisant la remise en circulation de l’eau.

Les ventouses sont uniquement nécessaires sur les points hauts des canalisations du réseau d’eau. Leur présence est donc liée à la géographie du terrain.

Chaque année, nos agents vérifient, nettoient, débouchent et remplacent parfois, en cas de corrosion, près de soixante dix ventouses et en profitent pour entretenir les regards par lesquels l’air va s’évacuer en cas de besoin. Ils interviennent donc essentiellement en milieu rural, sur les points culminants de nos communes de compétence.

L’entretien de l’ensemble des ventouses du réseau sur l’ensemble des communes est réparti sur quatre ans. Le dernier programme de quatre ans a commencé en 2015 sur les communes de Le Brethon-St Caprais et Vitray.

L’an dernier, les ventouses de Le Vilhain et Louroux-Bourbonnais, communes riches en dénivelés, ont été entretenues et en 2017, c’est au tour du secteur « Hérisson-St Bonnet Tronçais-Braize et l’Etelon ». Ce travail occupe nos agents pendant environ 1/2  mois par an.

Une aide précieuse : la cartographie informatisée qui permet de repérer plus facilement l’implantation de nos quelques 290 ventouses réparties sur notre territoire. En effet, retrouver le regard qui abrite la ventouse n’est pas chose aisée quand la végétation a repris ses droits ! 

Si vous voyez nos agents photographier des sites, ce n’est pas pour les publier sur un réseau social, ni pour faire des “selfies” ! Mais pour intégrer ces photos à la cartographie afin de favoriser un meilleur repérage des ventouses, par exemple… C’est une nouvelle façon de travailler qui va permettre de gagner du temps dans la réalisation des diverses missions dont le fameux entretien annuel des ventouses !

ci-dessous “repérage d’une ventouse sur le logiciel de cartographie avec photo

Voici quelques exemples de ventouses, la dernière située le plus à droite, est un modèle récent, plus performant qui tend à remplacer les anciens dispositifs.

 Si vous souhaitez vous documenter davantage sur l’histoire de notre réseau, ne manquez pas de lire ou relire notre premier petit journal annuel « Le réservoir d’infos numéro 1 » disponible dans la zone de téléchargements du site, en page d’accueil…

Bonne lecture à tous…

 

⇒ Tous les articles publiés en page d’accueil peuvent être relus ultérieurement dans notre rubrique “Actualités”…

Les commentaires sont fermés.