Compétence assainissement collectif : du nouveau au 1er janvier 2020 !

La vocation première du Syndicat (voir notre historique, ici) était de desservir en eau potable des communes qui souhaitaient se regrouper pour développer un réseau dans le secteur…. L’évolution a suivi son cours et, de la distribution de l’eau potable au traitement des eaux usées, il n’y avait plus qu’un pas à franchir…

Aujourd’hui en 2019,  sept communes adhèrent à la compétence assainissement collectif du SIVOM de Nord Rive Droite du Cher : Le Brethon, Louroux-Bourbonnais, Le Vilhain, Urçay, Hérisson, Saint Bonnet Tronçais et Vallon en Sully.

Demain, au 1er janvier 2020, deux nouvelles communes arrivent : Cérilly et Meaulne-Vitray !

Cérilly : cela représente environ 600 raccordements au réseau d’assainissement collectif, une station d’épuration à boues activées construite dans les années 2000, un poste de relèvement car une bonne partie du réseau a été construite gravitairement (écoulement par la pente naturelle du terrain).

Meaulne-Vitray : cela représente environ 300 raccordements au réseau d’assainissement collectif et bientôt un dispositif d’épuration innovant dans notre secteur mais qui commence à être bien répandu en France tant il s’adapte bien aux besoins des zones rurales.

Il s’agit d’une nouvelle station d’épuration Filtre Planté de Roseaux (FPR) dont les travaux financés par la commune seront terminés au cours du 2ème semestre 2019. Il a fallu préalablement construire un nouveau réseau sur la rive gauche de l’Aumance et installer des postes de relèvement pour mener les eaux usées jusqu’à la nouvelle station.

Ce procédé écologique présente de nombreux avantages : dispositif d’épuration très performant, pas de boues à faire épandre, production d’un compost de qualité, faible coût d’exploitation  (pas de besoin en énergie ou produits chimiques). L’entretien, très simple, repose essentiellement sur le faucardage – coupe annuelle des roseaux – et la visite régulière des agents techniques pour vérifier le bon fonctionnement.

Pour ce genre d’installation, une grande surface de terrain est nécessaire. C’est pourquoi la station d’épuration FPR a trouvé sa place à la sortie du bourg, route du Vernet (voir photos ci-dessous prises le 25 octobre 2019).

Les commentaires sont fermés.